Intérieur
Renforcer la condamnation des agresseurs et améliorer la protection des victimes de violences sexistes et sexuelles

Le Gouvernement a proposé des avancées majeures dans le cadre de la loi n°2018-703 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. En voici quelques exemples :

  • Condamnation de la drogue du viol.
  • Verbalisation du harcèlement de rue (1ères condamnations tombées).
  • Pénalisation du cyber-harcèlement en groupe.
  • Plus forte condamnation des violences commises devant les enfants.
  • Les fellations forcées considérées désormais comme des viols.
  • Mise en place de formations aux violences sexistes et sexuelles auprès des professionnels, des personnes en situation de handicap ainsi que de leurs aidants.
  • En savoir plus sur la loi : Loi n° 2018-703 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes

Les autres engagement Intérieur